Chercher
Sélectionner la plate-forme:




Chercher par titre:




Final Fantasy V (Super NES)

Par - 18 Mars 2013 16:18:25 - Fiche du jeu


Page :


Avant propos



Ça y est, c'est vendredi soir. Après avoir passé une semaine horrible à faire semblant de travailler alors qu'en fait tu checkais en douce -mais pas trop- s'il y avait le dernier One Piece qui était sorti (c'est qui le plus fort entre Doflamingo et Aokiji ?). Tu es enfin rentré chez toi. Tu regardes s'il y a du neuf sur les forums de Gamerama, et en fait tu te souviens que ça fait deux mois que tout le monde parle du mariage homo. Alors tu vas voir des vidéos de chats, et tu sais pas trop comment mais ça finit en branlette quand tu te remets à penser à la scène avec le cul de Mila Kunis dans Oz. Tu te fais des pâtes en regardant BFM TV, et là tu te souviens qu'il faut sortir. Et oui, c'est vendredi soir, et si tu sors pas tout Gamerama va voir que t'es connecté - la honte. Tu te demandes donc si ce soir tu vas sortir avec :



Marie ta copine stagiaire (à 35 ans, oui, toujours) qui a un comportement social étrange voire dérangeant... Tant mieux ! Tu penses alors au potentiel narratif de ton aventure, que tu décriras dans les moindres détails sur les forums de Gamerama (même quand elle a sorti un gode ceinture et que t'en as redemandé toute la nuit). Tu rajouteras une sœur jumelle maléfique imaginaire, et le tag est dans la poche.



Anna, que tu as rencontré la semaine dernière, elle était figurante sur une pub, t'as fait croire que t'étais assistant de production et lui a promis un casting (believe). D'ailleurs elle n'a pas believé (zut) et tu lui as rapidement avoué que t'étais en fait contrôleur à la SNCF (double believe). Sentant l'homme de pouvoir, elle a rapidement pris ta main en la foutant dans sa culotte et te promettant plus très bientôt, dès qu'elle aurait largué son mec, un lourdo qui a souvent lener.



Karen, une vieille amie de ta promo, qui n'a pas lésiné sur les granolas ces derniers temps, mais bon, tu n'es plus à ça près. D'ailleurs tu viens d'inventer cette historie de granolas, elle a toujours été phat comme une 3DS XL, mais tu lui as toujours dit qu'elle était très belle, pour préparer peut-être un possible terrain (éventuellement). Tu t'en fous, tu penseras que c'est comme si il y avait deux Mila Kunis dans ton lit.

Après avoir réfléchi très fort pendant 30 secondes, tu te souviens que ces filles n'existent pas et que tu viens de les inventer. Commençant à te chauffer pour une seconde branlette (peut-être sur Natalie Portman cette fois ci), soudain, le téléphone sonne.



C'est Steve ! Votre copain geek-hispter de toujours (que vous n'aimez pas trop en réalité, bien entendu). Il vous propose d'aller boire un verre avec des "potes", vous acceptez, parce que tout' façon Natalie Portman elle est moche.
Vous rejoignez donc votre copain Steve au bar "Le bar 80's" avec des posters de vieux films et des tables de machin là, le truc où t'appuies sur des boutons et une bille en métal tape sur des machins brillants. Bref Steve vous présente à ses potes, des personnes profondément angoissantes, te rappelant les pires figurants de Juno.

La soirée continue, l'alcool se laisse consommé (gentil alcool), et au bout d'un moment tu craques et tu va regarder l'avancée du débat "le mariage gay" sur Gamerama. Les gens te voient connecté, mais intelligemment tu postes en faisant semblant d'oublier les ponctuations les plus basiques et en inversant certaines lettres, comme ça ils comprennent que t'es bourré à l'extérieur et que ta présence c'est un grand honneur que tu fais au forum (ou alors que t'es juste con). Au bout d'un moment, si la soirée dure plus de cinq heures et si les gens se connaissent depuis plus longtemps que cinq ans, tu vas avoir droit à la discussion sur le passé. Discussion super importante où t'es jugé par des ex-futurs ex-potes, pour déterminer si t'as vécu comme un vrai blanc pété de thunes à regarder TFou le matin, ou alors si t'étais un peu le Rémy sans famille de la classe... ce qui voudrait dire que tu n'as aucun intérêt. Malheureusement, comme tu postes sur Gamerama, tu es forcément un peu Rémy sans famille au fond de ton cœur.

Et blablabla, tu te souviens des Chevaliers du Zodiaque, hahaha. Toi tu dis oui avec un grand sourire sans vraiment rien ajouter, parce qu'en vrai tu t'en souviens pas trop, des Chevaliers du Zodiaque. Mais c'est pas grave, il faut faire semblant dans la vie. Et puis là, horreur ! Un type lance un débat sur Final Fantasy. Alors que tout le monde sait que les débats sur Final Fantasy, ça finit dans le sang. Entre les partisans de FF6 et ceux de FF7 c'est toujours l'apocalypse, mais en plus quand tu rajoutes les possibles fans du 8, 9, 10 et 12, alors là tu t'en sors plus. Mais le pire des cas c'est quand tu te trouves en face de vrais-faux geeks, et qu'ils commencent à te parler des Final Fantasy... avant le 6.



Là tu commences à suer à grosses goutes, parce que t'as jamais joué à un Final Fantasy avant le 6, enfin t'avais essayé une fois, mais c'était tellement anxiogène que t'avais préféré recommencer Ape Escape. C'est vrai quoi, merde, qui irait ressortir des vieux jeux de 15 ans pour en parler ? N'y a-t-il pas assez de daubes à notre époque pour remplir nos conversations ?

Malheureusement ces questionnements vains ne peuvent plus retarder l'inévitable. Même si tu fais semblant de parler à ta voisine mignonne tout en te bourrant la gueule, espérant être trop bourré pour pouvoir répondre, tu te rends compte que ta voisine mignonne n'existe pas, elle non plus. Et là, alors que le groupe s'entre-déchire, tu sens le moment où tu vas être choisi en juge impartial. Ce qui arrive, donc :

- Et toi, c'est quoi ton Final Fantasy préféré ?
- OK J'AVOUE J'AI JAMAIS JOUE A UN RPG AVANT 95 MERDE

Là, tous les yeux de la salle vont se poser sur toi parce que t'as jamais joué à un Final Fantasy avant 95 (ou sinon parce que tu viens de crier comme une fille et tu es désormais en train de pleurer). Alors que tes amis se moquent de toi, tu rentres à ton domicile, frustré, énervé, déterminé, et tu te promets de finir tous les Final Fantasy sur Super Nintendo, pour ne plus jamais passer pour un con en société et apprendre la vie à tous ces putains de geeks. Mais pas avant une petite branlette sur Christina Hendricks, évidemment.



Page :





Retour à la page des tests




Contact - Mentions légales