Votre bouquin du moment
Brosse le caniveau
3 613 posts
depuis le 23/04/2006
Beauce_de_Findenivot

Réponse au message de Gozier posté 5/09/2018 16h47

Je confirme + le ovitch c'est quand tu es un mec. C'est ovna quand tu es une fille.

Et tous les prenoms russes ont un diminutif, parfois pas super proche du prenom d'origine.
Genre Vladimir ça donne Volodia mais Alexandr ça donne Sacha si je me souviens bien.

Membre
117 posts
depuis le 6/05/2012
Seif

Réponse au message de turon posté 5/09/2018 15h51

en espagnol (mexicain en tout cas) t'as aussi des "diminutifs" qui n'ont strictement rien à voir avec le nom de base, et qui sont parfois plus longs, du genre:

José -> Pepe pepe_feelsgood
Luis -> Güicho
Jesus -> Chucho

après c'est moins pire que le russe et les changements de prénoms + noms de famille, j'avoue

Edit par Seif (5/09/2018 17h30)

I'm your handsome white Jesus motherfucker!
4 434 posts
depuis le 2/10/2005
Axelvak

Réponse au message de Beauce_de_Findenivot posté 5/09/2018 16h57

J'avais une russe dans ma classe nommée Vladka diminutif de Vladimira. Elle me disait que si elle était un garçon ça serait Vladko pour Vladimir.

Seif : exact. Et c'est pas les plus tordus : Conchi (de Conchita) a pour Concepcion ou encore Paco pour Fransisco.

Brosse le caniveau
3 613 posts
depuis le 23/04/2006
Beauce_de_Findenivot

Réponse au message de Axelvak posté 5/09/2018 19h51

Ben dans mon cours de russe, c'etait volodia.
D'ailleurs wikipedia me donne raison smiley10
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Dénomin … e_en_russe

Sinon, t'es sûr qu'elle était russe? Vladko, ca fait plutot balkanique.

I'm your handsome white Jesus motherfucker!
4 434 posts
depuis le 2/10/2005
Axelvak

Ah non pas sûr. Me rappelle plus sa nationalité exacte.

Je pense à clubpop sous la douche
3 894 posts
depuis le 17/09/2006
superframboisier

151433.jpg

Je lis relativement peu de romans, et j'ai de mauvais réflexes vis-à-vis de la littérature française du fait de mauvais souvenirs au collège/lycée.
Alors qu'en fait celui-là est tellement pepe_feelsgood

Je me souviens que j'avais bien aimé Boule de Suif de Maupassant également, faudra que je lise un autre roman de lui à l'occasion.




La semaine dernière j'ai fini aussi :

416WEDJaXrL._SX324_BO1,204,203,200_.jpg

Livre sur les relations entre la Chine et l'Occident au cours des 150 dernières années.
Point de vue américain par Kissinger donc, qui a été à l'origine des premiers contacts Chine-Etats-Unis de l'ère moderne sous Nixon.
Le point de vue adopté fait que l'analyse est sans doute biaisée et incomplète, mais ça permet de mieux comprendre pas mal d'évènements historiques, et surtout de mieux saisir le rapport de la Chine au monde extérieur.

L'auteur se garde d'être trop virulent sur les années Mao Zedong et le désastre que ça a été pour le peuple chinois, mais certaines anecdotes paraissent un peu irréelles. 
Mao invitant par exemple Kroutchev à une réunion dans une piscine, en sachant pertinemment que son interlocuteur ne sait pas nager smiley74

Ou Mao encore en parlant de l'éventualité d'une guerre nucléaire : "osef on est 1 milliards de chinois y'aura toujours assez de survivants pour reconstruire le pays" xzibit_yo

social jojostice
12 242 posts
depuis le 13/07/2006
Jojo

En plein dans la trilogie Spin en ce moment, un roman de SF dont j'avais (je crois) jamais entendu parler. Pour faire bref et sans trop spoiler, du jour au lendemain la nuit voit les étoiles disparaître, alors qu'on découvre que la Terre vient d'être recouverte d'un voile à l'extérieur duquel le temps s'écoule 100M de fois (à la louche) plus vite. S'ensuivent tout un tas d'enjeux (la mort accélérée du Soleil) et de questionnements super intéressants. J'ai lu deux bons tiers de la trilogie et pour l'instant j'adore. L'histoire fait intelligemment écho à des problématiques on ne peut plus contemporaines, qu'elles soient existentialistes, scientifiques, métaphysiques ou beaucoup plus terre à terre, l'intrigue est bien racontée, d'une manière à la fois excessivement documentée du point de vue scientifique mais aussi très humaine, c'est bien écrit, plein de métaphores bien trouvées, je suis franchement étonné que le bouquin n'ait pas plus fait parler de lui.

Je recommande ! Et désolé si tout le monde connaît déjà.

Edit par Jojo (12/10/2018 18h36)

Vermine
1 328 posts
depuis le 25/01/2016
Fourmi

Réponse au message de Jojo posté 12/10/2018 18h31

Il a bien fait parler de lui dans la sphère SF, ne t'inquiète pas smiley130 Excellente lecture effectivement.

Du même auteur, je te conseille Les Affinités si tu as le temps, très bon aussi.

social jojostice
12 242 posts
depuis le 13/07/2006
Jojo

Réponse au message de Fourmi posté 12/10/2018 19h34

Yep je m'en doute, et tant mieux, mais j'aurais imaginé un succès plus retentissant encore étant donnée la portée de l'histoire. M'étonnerait pas qu'il fasse l'objet d'une adaptation le propulsant sur le devant de la scène façon Game of Thrones. Bon je m'emballe peut-être un peu mais c'est très cool.

Et merci pour le conseil smiley130

edit : et je viens de voir qu'on en avait déjà parlé ici-même smiley4 je savais bien que le nom me disait quelque chose smiley12

Edit par Jojo (12/10/2018 20h14)

Je pense à clubpop sous la douche
3 894 posts
depuis le 17/09/2006
superframboisier

Lu dernièrement :

220px-TheBellCurve.gif

Un traité publié dans les années 90, qui analyse les inégalités sociales aux Etats-Unis sous le prisme des inégalités cognitives des populations.   
L'analyse est basée sur des données détaillées concernant des milliers de personnes, et demonte largement la thèse encore très répandue voulant que les inégalités d'aujourd'hui soient le fait de différences de capital social entre individus ou populations.
Un certain nombre de sujets sensibles sont abordes dans le bouquin, pour lesquels les auteurs adoptent un langage hyper prudent car déjà a l'époque ils savaient marcher sur des oeufs. Ca n'a pas evite au livre de faire un tollé lors de sa sortie, et de valoir encore aujourd'hui (plus de 20 ans après publication) a ses auteurs des ennuis de type attaques d'activistes pendant des conferences.



Je me suis également lance dans :

41NuoE-8AmL._SX324_BO1,204,203,200_.jpg

Je crois que quelqu'un en avait déjà parle ici.
J'ai lu les 200 premières pages et bordel que c'est bon thenry
Ce style thenry ces personnages thenry cette maitrise de la narration et du rythme thenry

Les raisins de la colère c'était déjà monumental mais la c'est encore plus abouti

Tingle tingle kooloo limpah
5 990 posts
depuis le 14/05/2007
KamiOngaku

Réponse au message de superframboisier posté 10/11/2018 12h29

À l'est d'Éden, le roman tel qu'il devrait toujours être miracle

BetheZbah
3 797 posts
depuis le 17/07/2007
zbah

Réponse au message de superframboisier posté 10/11/2018 12h29

Steinbeck smiley75

Edit par zbah (10/11/2018 15h27)

Je pense à clubpop sous la douche
3 894 posts
depuis le 17/09/2006
superframboisier

Réponse au message de KamiOngaku posté 10/11/2018 14h42

Oui c'est un peu ce que je me dis en le parcourant, cette perfection pepe_feelsgood

Membre
1 382 posts
depuis le 19/11/2007
Tremors
triquiqette
3 869 posts
depuis le 18/10/2008
Triquy
Lulu le rebelle
10 151 posts
depuis le 28/03/2011
Lucien Brémart

anticiper les gilets jaunes en décrivant avec une précision inouïe le blocage d'une autoroute par des éleveurs en colère

smiley11

Incroyable devin.

Steve
1 634 posts
depuis le 1/02/2010
Sander

J'aimerai commencer les classiques russes (Tchekov, Dostoievski, Turgeniev), est-ce que certaines éditions sont davantage réputées pour la qualité de leurs traductions ? Ou c'est vraiment du cas par cas ?

edit : c'est bon, vous en parlez à la page précédente smiley4 GR smiley135

Edit par Sander (20/12/2018 22h38)

triquiqette
3 869 posts
depuis le 18/10/2008
Triquy

Réponse au message de Sander posté 20/12/2018 22h32

ya que sur dostoievski qu'il y a debat, tchekov tourgueniev tolstoi tu peux y aller en folio c'est nickel (et moins cher)

Lulu le rebelle
10 151 posts
depuis le 28/03/2011
Lucien Brémart

Réponse au message de Triquy posté 20/12/2018 23h35

Pour Guerre et Paix faire gaffe aux version charcutée par contre.

Je crois que mon édition c'est Points (?) et ils ont sabré plein de passage...

triquiqette
3 869 posts
depuis le 18/10/2008
Triquy

Justement en folio c'est la version complète reprise dans la pléiade.

Steve
1 634 posts
depuis le 1/02/2010
Sander

Merci smiley130

Je pense à clubpop sous la douche
3 894 posts
depuis le 17/09/2006
superframboisier

product_9782070362387_195x320.jpg


2052, la France est une sorte de dystopie nyzerienne ou la population vit quasi-exclusivement dans d'immenses tours de béton, ou la nourriture est produite artificiellement et ou les campagnes presque vides sont restées comme figées au 19eme siècle.
Un beau jour le monde entier se retrouve prive d'électricité pour de bon, provoquant l'effondrement de la civilisation en quelques jours : pénuries puis famines, pillage, épidémies, etc.

Pas forcement super bien écrit, et le style a assez mal vieilli mais le récit se laisse suivre, d'autant plus que le livre se lit assez vite.

Ce qui est surtout étonnant c'est la manière dont l'auteur avait anticipe l'hyper-dépendance a l'énergie abondante dans laquelle est plongée la civilisation, l'exode rural et le déracinement complet de la population, alors que le livre est paru en...1943.

Et le salut des quelques survivants passe évidemment par un retour a la terre, avec a la fin un pays revenu au moyen âge organise en féodalités.

Membre
2 posts
depuis le Aujourd'hui à
bougti

Hana wa sakuragi, hito wa bushi. « D'entre toutes les fleurs, la fleur du cerisier ; d'entre tous les hommes, le guerrier. »
Bouquin de vulgarisation historique qui se lit vite et retrace la vie de 10 samouraïs qui auront un impact très fort sur l'Histoire du Japon (tels que le triptique Oda Nabunaga, Toyotomi Hideyoshi, Tokugawa Ieyasu).
C'est pas mal et c'est super accessible.

Votre bouquin du moment
Remonter

Pied de page des forums

ContactMentions légales