Topic Séries [OCS et détente dans le canapé]
DJ Flood
2 393 posts
depuis le 2/02/2008
DjiFlo

Community terminé pepe_feelsgood

A part la saison 3 et 4, j'ai adoré tout le reste.

Même avec le départ de Troy qui mettait fin à un excellent duo, la saison 5 et 6 restait excellente et le départ de Shirley ne s'est absolument pas fait ressentir.
Pour le personnage de Pierce, je l'ai jamais apprécié plus que ça, il est évolué peu et ses intrigues étaient chiantes, mais l'épisode sur son testament est l'un des meilleurs.
Bien aimé les personnages de Francky et d'Elroy.

Avec la sortie sur Netflix de la série, le projet film a regagné en intérêt, la boucle va sûrement pouvoir être bouclée.

Maintenant, Park and rec' ou The Office smiley18

Ceiling Clott is watching you masturbate
9 529 posts
depuis le 10/06/2010
clott
DjiFlo a écrit :

Community terminé pepe_feelsgood

A part la saison 3 et 4, j'ai adoré tout le reste.

Même avec le départ de Troy qui mettait fin à un excellent duo, la saison 5 et 6 restait excellente et le départ de Shirley ne s'est absolument pas fait ressentir.
Pour le personnage de Pierce, je l'ai jamais apprécié plus que ça, il est évolué peu et ses intrigues étaient chiantes, mais l'épisode sur son testament est l'un des meilleurs.
Bien aimé les personnages de Francky et d'Elroy.

Avec la sortie sur Netflix de la série, le projet film a regagné en intérêt, la boucle va sûrement pouvoir être bouclée.

Maintenant, Park and rec' ou The Office smiley18

Si tu veux de la bonne humeur Parc & Rec. Si tu veux du cringe de qualité The office.

Edit par clott (24/05/2020 15h21)

Membre
1 870 posts
depuis le 1/04/2015
Kelevra04

Réponse au message de DjiFlo posté 24/05/2020 15h18

Tu vas le regarder où Parks and Rec ?
The Office si tu parles de la version US arrête toi à la 8

Membre
721 posts
depuis le 11/09/2019
Yuugen

Par contre dans la version Uk regarde tout (en meme temps c'est deux saisons de genre 8 episodes chacune smiley69 )
Mais ça butte.

Ceiling Clott is watching you masturbate
9 529 posts
depuis le 10/06/2010
clott

Oui si tu te lances dans The office regarde d'abord la version UK (2*6 épisodes + 2 épisodes finaux) et pour la US il faut passer outre les 2-3 premiers épisodes.

Membre
1 870 posts
depuis le 1/04/2015
Kelevra04

Réponse au message de clott posté 24/05/2020 17h44

Ça s'applique à pas mal de séries comiques US j'ai l'impression, Brooklyn 99, Arrested Développement, The Office, Big Bang... J'ai eu besoin de quelques épisodes avant de rentrer dans le rythme et apprécier les personnages.
J'ai vu 2 épisodes de Community et je trouve ça très nul pour l'instant, je vais quand même finir la première saison pour me faire un avis.

DJ Flood
2 393 posts
depuis le 2/02/2008
DjiFlo

Réponse au message de Kelevra04 posté 24/05/2020 21h51

Les premiers épisodes sont pas terribles et vont pas spécialement vers ce à quoi tu t'attends de base, vers la moitié de la première saison t'as déjà beaucoup plus de trucs qui commencent à se consolider (le caractère et relation entre chaque persos, certains persos secondaires et autres).
Après pour Park and rec, je verrais encore de quelle façon je regarderais, vu que c'est Canal qui a la diffusion smiley138

J'avais déjà regardé la première saison de The Office US avec le cul entre deux chaises, c'était très chiant sur les premiers épisodes mais le dernier était correct donc je vais voir pour la 2, et je regarderais aussi la version UK.
J'avais aussi test IT Crowd, j'ai vraiment pas accroché, j'ai trouvé ça plus con que drôle, un peu comme pour Big Bang Theory.

Membre
1 870 posts
depuis le 1/04/2015
Kelevra04

Réponse au message de DjiFlo posté 24/05/2020 22h16

Ha tiens ouais IT crowd pareil j'ai tenté mais pas vraiment envie de reprendre.
Et Parks oui c'est Canal, mais en VOD bordel je suis dégoûté. Si t'as un VPN il est dispo sur un des Netflix mais aucun idée duquel et si les sous-titres fr sont présents.

Ceiling Clott is watching you masturbate
9 529 posts
depuis le 10/06/2010
clott
Lucien Brémart a écrit :

Réponse au message de clott posté 22/05/2020 21h30

Oui, ça part un peu dans tous les sens, j'ai du mal à distinguer un fil rouge (même si ça a jamais été vraiment le cas). Ça se regarde et il y a toujours pleins d'idées mais je vais encore oublier tous les épisodes.

Vu les derniers épisodes et j'ai trouvé certains passages vraiment très drôles

You "Prestige'd" yourself!

smiley12

Par contre comme le reste de la série c'est tellement foutraque que je vais être incapable de dire qui fait quoi dans quel épisode.

je transpire en 60 fps
6 492 posts
depuis le 22/06/2007
BoBi

2eme saison de True Detective: c'est carrement a l'oppose de la premiere mais bordel ces acteurs, vince vaughn smiley45

Feel the feeling
Elle est où la poulette?
7 242 posts
depuis le 23/01/2007
LeKirbyMasqué

Tellement au-dessus de Breaking Bad en terme de cinématographie, d'intérêt des personnages et du rythme Better Call Saul. smiley114 (S3E1 pour l'instant)

Edit par LeKirbyMasqué (26/05/2020 17h51)

bouquet_mystère
709 posts
depuis le 14/05/2007
bouc_emissaire
DjiFlo a écrit :

Maintenant, Park and rec' ou The Office smiley18

Pour moi y'a pas photo, The Office en priorité.
Parks and recreation c'est plutôt cool aussi mais plus inégal et je trouve que ça tient moins bien la longueur.

Sinon je suis toujours dans mon marathon Lost smiley18 On se refait pas.
Avec ce 2e visionnage en 16 ans (je ne suis pas du genre à voir les séries 50 fois) je remarque certaines choses. La série est connue pour certains thèmes (l'opposition foi/science, les mystères de l'île, la narration qui évolue avec les flashbacks/flashforwards..., la survie).

Mais il y a deux thèmes que je ne vois jamais mentionnés et qui pourtant sont omniprésents :

- le rapport au père : les personnages ont TOUS un problème avec leur père (Jack et son père alcoolique, Kate qui a tué son père, Sawyer dont le père a tué la mère avant de se suicider, Hurley et son père qui l'a abandonné et revient une fois qu'il a gagné à la loterie, Sun et son père mafieux, Locke qui se fait "voler" un rein par son père et à cause duquel il se retrouve en fauteuil roulant, Claire abandonnée par son père....) ou avec leur beau-père (Desmond qui ne peut pas épouser sa copine à cause de son beau-père qui est un tyran, Jin obligé de bosser pour son beau-père mafieux). On a aussi Michael qui est un père inaccompli qui ne parvient pas à assurer son rôle et qui sera prêt à tout (au pire) pour être un "bon" père. C'est vraiment une caractéristique que tous les personnages ont en commun.

- l'escroquerie/la triche : les personnages sont pour la plupart escrocs/tricheurs ou en sont victimes : Locke et son père, Kate, Sawyer sont des escrocs (même Nikki et Paulo qui apparaissent dans la saison 3), Ben est le roi de l'embrouille, Mr Ecko est un tricheur (se fait passer pour un prêtre), les personnages ont aussi souvent affaire à des voyants/guérisseurs escrocs (Claire, Hurley, Rose et Bernard), Charlie est un tricheur (avec la drogue) et on l'a vu dans un flashback essayer d'arnaquer une nana, Shannon arnaque son frère Boone (pour récupérer une partie de l'héritage dont elle a été privée). J'en oublie surement.

Il y a cette idée que la plupart des personnages qui sont arrivés sur l'ile ont des problèmes ou sont carrément mauvais et doivent s'améliorer (Mr Ecko refuse de changer et d'assumer ses erreurs et se fait tuer par l'ile). Leurs problèmes sont souvent liés à leur père ou à l'escroquerie/triche.

Désolé smiley135

Ceiling Clott is watching you masturbate
9 529 posts
depuis le 10/06/2010
clott

Réponse au message de bouc_emissaire posté 28/05/2020 10h39

Merci pour ce rappel.
Locke, Ecko, Desmond smiley34

Ces cliffhangers smiley80

bouquet_mystère
709 posts
depuis le 14/05/2007
bouc_emissaire

Réponse au message de clott posté 28/05/2020 11h45

Cet enchainement de scènes smiley18

Tous les flashbkacks de Locke sont très bons.
Tous les épisodes centrés sur Desmond sont fantastiques (et souvent très importants pour l'intrigue de la série). Ce personnage, cet acteur smiley5
J'aime bien aussi Mr Ecko. J'avais pas perçu ça au premier visionnage mais en revoyant ses scènes j'ai l'impression que les scénaristes cherchent à nous faire comprendre que l'ile le tue parce qu'il refuse de reconnaitre ses erreurs et de changer. Il expose de rage en disant qu'il ne regrette pas son passé et l'ile le fracasse.
Je ne me souviens plus de tout mais Ben en parle, il y aussi ces listes qui reviennent, autour de cette idée que certains sont bons et d'autres pas (les autres ont des infos sur tous les survivants et connaissent le passé trouble de la plupart).

Sinon la scène avec Locke qui pète les plombs sur la trappe qui finit par s'éclairer. Il y a un écho direct plus tard lors d'une discussion avec Desmond (quand Locke commence à douter de tout et pense que l'ordinateur avec les chiffres à entrer ne sert à rien et qu'il s'agit d'une expérience psychologique). Il raconte cette scène à Desmond et lui dit que si ça se trouve c'était juste lui qui allumait la lumière en allant aux toilettes smiley52 Plus tard on voit un flahback sur Desmond et on découvre qu'il a bien entendu Locke frapper sur la trappe et hurler et qu'il a braqué un projecteur pour voir ce qu'il en était. D'où la lumière. Tout s'explique.

D'ailleurs on a souvent reproché aux scénaristes d'être en roue libre et de ne pas savoir où ils allaient. Pour le moment je n'ai pas cette impression (sauf pour la première moité de la saison 1 où on se concentre sur le groupe de survivants avec quelques mystères).
J'ai plutôt l'impression d'une bonne maitrise, tout finit par avoir une explication, on voit bien qu'ils ont un plan à long terme ou alors les scénaristes sont des pros pour se rattraper aux branches.
Exemple : on voit au milieu de la saison 2 dans un flashback d'Ana Lucia (l'agaçante Michelle Rodriguez) que le père de Jack part en Australie (avec elle), ou il finira par mourir. Un peu avant, il va toquer à la porte d'une femme avec qui il s'engueule. On n'en sait pas plus mais on comprend qu'il est venu en Australie pour ça (ce qui amènera ensuite Jack à aller en Australie pour le retrouver).
Au milieu de la saison 3 on découvre qu'il est en fait le père de Claire, qui est australienne (on le sait depuis la saison 1) et qu'il était probablement venu voir sa fille.
Tout s'imbrique bien, on garde l'idée que tous les personnages sont connectés. Et je me demande à quel point ça a été bricolé en cours de route et à quel point ça a été prévu à l'avance.

Dernier truc : Je trouve qu'au début des années 2000 ils ne chomaient pas les producteurs/scénaristes/acteurs de séries tv. Il fallait tenir 24 épisodes, en maintenant l'intérêt de spectateurs, avec des séries souvent tournées en décors réels (et en pleine nature pour Lost), avec moins de recours aux SFX (maintenant dans les séries c'est fou le nombre de plans truqués pour créer l'illusion d'un décor). Et tout ça sur 5, 6, 7 saison ou plus.
Maintenant à l'heure des séries Netflix et Prime c'est 10 épisodes avec des séries qui s'épuisent au bout de 2 saisons et tout est fake.

Ceiling Clott is watching you masturbate
9 529 posts
depuis le 10/06/2010
clott

Réponse au message de bouc_emissaire posté 28/05/2020 12h32

Oui je me souviens que tout les pistes trouvées leur place au fur et à mesure des saisons.
Si mes souvenirs sont bons ce qui était reproché c'est qu'on avait plus ou moins eu la promesse d'avoir une explication rationnelle et pas fondé sur du mystique smiley16

Trisomie 51
3 670 posts
depuis le 2/11/2008
VV51

Réponse au message de bouc_emissaire posté 28/05/2020 12h32

xzibit_oh j'en suis au milieu de la S3 et effectivement ça prend sens.

Un petit coup de mou au niveau du rythme comparé à la S1 et la S2 qui vont à cent à l'heure, mais ça reprend vite (l'opération de Ben sarko_keikaku )

Et oui le côté tous connecté parait cependant assez évident dès les flashbacks de la S1.

Après je n'avais jamais été au bout de la série donc on verra bien la conclusion même si j'avais lu dans les grandes lignes les spoil à l'époque

bouquet_mystère
709 posts
depuis le 14/05/2007
bouc_emissaire

J'en suis à un peu plus du milieu de la saison 3 (épisode 17). Y'a plein de trucs que j'avais complètement oubliés, comme ce qu'il se passe avec Juliet (l'actrice smiley5 ).
D'ailleurs à partir de la saison 2 on a des nouveaux acteurs très bons qui débarquent (le mec qui joue Mr Ecko, Michael Emerson dans le rôle de Ben, Elizabeth Mitchel dans le rôle de Juliette, Henry Ian Cusick dans le rôle de Desmond, j'aime bien aussi Nestor Carbonell qui joue Richard Alpert, il était aussi dans Bates Motel). Ça fait quand même pas mal de nouveaux personnages dans une série qui en comptait déjà beaucoup.

Sinon je pense surtout que les scénaristes sont assez doués pour bien retomber sur leurs pattes mais on voit quand même une vraie planification.
Par ex en milieu de saison 3 ils expliquent l'enlèvement de Claire dans la saison 1 et tout semble logique et prévu à l'avance mais je pense que ça a été inventé en cours de route (d'ailleurs les autres n'arrêtent pas de dire qu'ils sont gentils et qu'ils ont œuvré pour son bien, pourtant Ethan a quand même laissé Charlie pendu à un arbre et ils ne savent pas comment s'expliquer sur ça). D'un autre côté c'est cohérent avec le fait qu'ils se positionnent comme des personnes bien intentionnées et incomprises alors qu'il y a sans arrêt des exemples que c'est faux.

Il y a aussi la mort à venir de Charlie qui est teasée dès le premier tiers de la saison 3 (d'ailleurs Desmond parle d'une mort par noyade, à juste titre).

Dans l'épisode 16 de la saison 3, Juliet qui "inflitre" le camps des survivants en se faisant passer pour une victime et en se jouant de Jack smiley18
Son comportement est prévisible : Alex n'arrête pas de dire qu'ils (les "autres") mentent et qu'il ne faut pas leur faire confiance. Et lors d'une altercation dans le camps des autres, Juliet tient Kate en joue, et Sawyer expliquera plus tard qu'elle n'aurait pas hésité une seconde à tirer. On nous a bien alerté sur sa dangerosité.

Ceiling Clott is watching you masturbate
9 529 posts
depuis le 10/06/2010
clott

Réponse au message de bouc_emissaire posté 29/05/2020 12h26

En parlant de Lost je me souviens d'un pote qui a passé un après midi à réécrire les sous-titres d'un épisode pour son pote qui n'avait pas internet. smiley70
Le type qui pensait n'avoir rien compris à la série après avoir vu l'épisode smiley129

Edit par clott (29/05/2020 16h44)

Je bois ma morve
1 694 posts
depuis le 8/06/2008
california_dreamer

Réponse au message de clott posté 28/05/2020 11h45
Putain le coeur qui se serre chaque fois que les personnages font face à l'implacabilité du destin qui se joue d'eux et leurs flashbacks qui ne font qu'appuyer leur impuissance.
Franchement malgré tous ses défauts, Lost avait quand même des perso super bien écrits (et d'autres horribles on s'entend) et c'est presque logique qu'on retrouve cette même qualité (en mieux) dans The Leftovers (avec le même Lindelof en showrunner) où encore une fois les personnages sont malmenés par une situation qui les dépasse et face à laquelle ils ne peuvent rien. La grande différence c'est qu'ils finissent par agir plutôt que de subir (Norah smiley78).

Ceiling Clott is watching you masturbate
9 529 posts
depuis le 10/06/2010
clott
california_dreamer a écrit :

Réponse au message de clott posté 28/05/2020 11h45

Franchement malgré tous ses défauts, Lost avait quand même des perso super bien écrits (et d'autres horribles on s'entend) et c'est presque logique qu'on retrouve cette même qualité (en mieux) dans The Leftovers (avec le même Lindelof en showrunner) où encore une fois les personnages sont malmenés par une situation qui les dépasse et face à laquelle ils ne peuvent rien. La grande différence c'est qu'ils finissent par agir plutôt que de subir (Norah smiley78).

En fait il y avait tellement de personnages dans Lost que mathématiquement il y en avait automatiquement 2-3 qui allaient sortir du lot.
Et une fois que ça fait mouche miracle

Trisomie 51
3 670 posts
depuis le 2/11/2008
VV51

Par contre Kate elle devient utile/intéressante à un moment  après la S3 en dehors de se faire trousser ? alone

Ceiling Clott is watching you masturbate
9 529 posts
depuis le 10/06/2010
clott
bouquet_mystère
709 posts
depuis le 14/05/2007
bouc_emissaire

Réponse au message de clott posté 30/05/2020 08h16

Mais non y'a que les bombasses qui ont survécu smiley39
Y'a aussi Nikki la strip teaseuse arnaqueuse qu'ils nous sortent de nulle part dans la saison 3 (et ça devient un running gag avec Sawyer "who the fuck is Nikki ???").

Kate est plus utile dans les deux premières saisons, et surtout c'est au départ le personnage central qui fait le lien entre tous les autres personnages. En revoyant la série j'ai noté que c'est la seule qui parle à absolument tout le monde y compris aux deux étranges coréens que personne calcule.
Après bien sûr c'est un des atouts charme de la série, Evangeline Lilly était quand même assez renversante de beauté.


Réponse au message de california_dreamer posté 29/05/2020 19h22

Franchement malgré tous ses défauts, Lost avait quand même des perso super bien écrits (et d'autres horribles on s'entend) et c'est presque logique qu'on retrouve cette même qualité (en mieux) dans The Leftovers (avec le même Lindelof en showrunner) où encore une fois les personnages sont malmenés par une situation qui les dépasse et face à laquelle ils ne peuvent rien. La grande différence c'est qu'ils finissent par agir plutôt que de subir (Norah

La série a pas mal de défauts, beaucoup de spectateurs ont été frustrés. Moi c'est tout que je j'adore et j'ai jamais frustré par le fait de ne pas avoir toutes les réponses (sachant que les scénaristes ont répondu à 95% des mystères de manière plutot satisfaisante). Le parti pris final est radical et ça a déplu, mais j'aime autant qu'une série aille à fond dans son propos même si je n'y adhère pas totalement plutôt que d'avoir un truc mou du genou.

J'ai justement adoré The Leftovers (et dans la même veine The OA), ce genre de série est tellement plus enthousiasmante à suivre.

Ah, et sur ces 20 dernières années de visionnage de séries, il y a deux actrices qui pour moi ont crevé l'écran dans un rôle qui au départ était un peu en retrait (et je pense que les scénaristes leur ont donné de l'importance parce qu'elles étaient épatantes) :

C'est Carrie Coon dans le rôle de Nora Durst dans The Leftovers. Elle est parfaite TOUT le temps. D'un charisme fou.
ph5lk5mfuo2qbwe.jpg

Et Rachel Griffiths dans le rôle de Brenda dans Six Feet Under :
rachel_griffiths.jpg

Cuicui
13 448 posts
depuis le 13/07/2006
Jojo

Oui pour Nora pepe_feelsgood mais Brenda me cassait un peu les couilles dans mes souvenirs.

Edit par Jojo (30/05/2020 11h53)

L'homme sait faire du pain grâce à Dieu
14 064 posts
depuis le 15/07/2008
hichanbis

Space Force avec Steve Carell, embarrassant.

DJ Flood
2 393 posts
depuis le 2/02/2008
DjiFlo

Réponse au message de hichanbis posté 31/05/2020 13h46

J'suis mitigé, parce qu'il y a de bonnes idées mais par moment c'est trop forcé ou trop con.

Rendu à l'épisode où il test pendant une semaine la "fausse lune", j'ai toujours pas pigé pourquoi sa femme est en prison, pourquoi il garde Tony l'enfoiré parce qu'il est aussi débile que cliché lourdingue, pourquoi sa fille est l'ado typique des téléfilms américains des aprem', le délire Pottus Mottus ou Bottus aussi,  je pige pas.

Par contre, j'ai bien aimé le deuxième épisode avec le singe

Cuicui
13 448 posts
depuis le 13/07/2006
Jojo

C'est gentillet quoi. C'est tout le côté propagandiste avec lequel j'ai le plus de mal.

je me lève le matin que pour les confs de jv
3 715 posts
depuis le 20/04/2008
Kotors

Réponse au message de Jojo posté 31/05/2020 13h55

Y'a quoi comme propagande dedans ?

Cuicui
13 448 posts
depuis le 13/07/2006
Jojo

Réponse au message de Kotors posté 31/05/2020 13h59

Pour la NASA déjà, beaucoup de discours émouvants nous expliquant qu'on doit foutre plus de sous dans la conquête spatiale. Et pour les US ensuite, tu as une grosse rivalité avec la Chine/Russie (entre autres) en toile de fond et de temps en temps on te balance des phrases comme "lorsqu'il s'agit de l'espace tous les pays n'ont le bien commun à l'esprit" (sous-entendu "contrairement à nous" évidemment). C'est pas super subtil.

L'homme sait faire du pain grâce à Dieu
14 064 posts
depuis le 15/07/2008
hichanbis

Le vrai problème c'est le ton. La série sait pas si elle doit être drôle ou dramatique, du coup elle est rien.
Même problème avec les personnages. Ils sont tous un peu marrant et tous un peu dans la retenue.
Résultat c'est plat.

Edit par hichanbis (31/05/2020 19h21)

Plafond
3 468 posts
depuis le 13/11/2007
Sol

Réponse au message de Jojo posté 31/05/2020 14h04

J'ai pas vu la série encore mais il me semble que c'est une satire du pouvoir en place et de Trump qui a parlé de nouvelle force spatiale. Ça me semble logique en même temps vu qu'on parle de Netflix et de Steve Carrel qui est pas connu pour être conservateur.

Edit par Sol (31/05/2020 20h05)

Cuicui
13 448 posts
depuis le 13/07/2006
Jojo

Réponse au message de Sol posté 31/05/2020 20h05

ça se moque du potus tout en glorifiant le rêve américain si tu veux

la serpillère de RuLL_34
Anal +
6 239 posts
depuis le 10/06/2009
CluBpop

Dorohedoro sur Netflix... Je crois que c'est la série d'anime la plus drôle et violente que j'ai vu depuis longtemps. miracle

Membre
61 posts
depuis le 24/03/2016
Terry Masters

Réponse au message de CluBpop posté 31/05/2020 21h44

Ça donne quoi par rapport au manga ?

la serpillère de RuLL_34
Anal +
6 239 posts
depuis le 10/06/2009
CluBpop

Réponse au message de Terry Masters posté 1/06/2020 01h29

Je ne l'ai pas lu. smiley76 En tous les cas, le rythme est bon, on ne s'ennuie pas une seconde. Le choix des doubleurs est parfait. Au niveau de la DA/réal, c'est un régal aussi. smiley134

J'ai pris cher man !
9 069 posts
depuis le 18/02/2008
sherman

Je me fais l'intégrale des Simpsons sur Disney+, les cinq premières saisons sont tellement parfaites, ces dialogues, ces doublages en VF pepe_feelsgood

J'arrive bientôt vers la bascule, et j'ai jamais vu les dix dernières saisons je sens que ça va être rude...

Edit par sherman (1/06/2020 22h25)

Je bois ma morve
1 694 posts
depuis le 8/06/2008
california_dreamer

Réponse au message de bouc_emissaire posté 30/05/2020 11h46
Je sais pas si j'aurais pris Brenda mais oui les personnages de SFU m'ont marqué une décennie entière avant que the Leftovers ne prenne le relais pour la suivante.
Et d'ailleurs de rôle de Carrie Coon dans la dernière saison de Fargo est une très bonne continuité de son rôle de Norah. Elle donne une belle gravité à la naïveté bienveillante que le rôle du flic dans l'univers Fargo impose (d'ailleurs chaque fois le meilleur perso dans toutes les itérations du Fargo Cinematic Universe).

the-leftovers-nora-hulking-out.gif

smiley78

bouquet_mystère
709 posts
depuis le 14/05/2007
bouc_emissaire

Toujours sur Lost étant donné que j'ai du mal à trouver une série intéressante en ce moment.

Quel plaisir d'y revenir près de 15 ans plus tard. J'en suis déjà à la saison 5 (la saison 4 est courte, 14 épisodes, c'était la saison de la grève des scénaristes).

Je m'étonne d'avoir oublié autant de choses. J'ai l'impression de redécouvrir la série sauf que cette fois je connais le déroulement de l'histoire et il y a des éléments scénaristiques que je comprends mieux.
Et je suis sidéré de voir à quel point (pour le moment) tout s'imbrique parfaitement.
Toute la saison 5 autour du voyage dans le temps (déjà abordé dans la 3 et la 4 avec Desmond) smiley72 J'adore. Pour l'instant les scénaristes tiennent bien le truc.
Ils parviennent même à expliquer des trucs des précédentes saisons grâce à cette histoire de personnages qui sont perdus dans le temps et à donner un sens nouveau à des faits déjà connus comme :

- toute l'histoire autour de Locke (qui a en fait été "choisi" pour devenir le nouveau leader des autres, Richard l'a même rencontré enfant pour vérifier s'il était prêt (et pas par hasard, c'est Locke qui lui dit en 1954 de venir le voir lorsqu'il naitra en 1956 smiley4 ). C'est un truc de la saison 4 qui s'explique parfaitement dans la 5.
- j'avais oublié le coup de la bombe H laissée par l'armée US sur l'Ile dans les années 50' (et Daniel Faraday qui dit aux autres de l'enterrer sous une épaisse couche de béton, on peut donc supposer que c'est ce qui est camouflé sous les tonnes de bétons de la station avec le code 4 8 15 23 42 à rentrer toutes les 108 min). Ca donne matière à penser sur cette station.
- toute l'histoire autour de Desmond et Daniel Faraday
- le père de Jack qui est aussi le père de Claire, chose amenée progressivement depuis la saison 1 (les scénaristes ont dû avoir l'idée en cours de route) et qui rend logique l'itinéraire des personnages (pourquoi le père était en Australie) et est exploitée jusque dans la saison 5. Chapeau.
- je crois que je commence à mieux comprendre toute l'histoire des morts qui apparaissent.
- y'a un truc suspect sur l'importance du père de Jack (j'avais oublié mais c'est un personnage complètement central en fait) mais j'ai pas encore tout capté.

Je ne sais plus si tout se tient jusqu'à la fin.

J'ai hate de voir comment je vais interpréter la fin après ce second visionnage.

worst PS3 VRP ever
1 604 posts
depuis le 3/05/2007
bad10
bouc_emissaire a écrit :


Toute la saison 5 autour du voyage dans le temps (déjà abordé dans la 3 et la 4 avec Desmond) smiley72 J'adore. P .

J'ai pas revu depuis la 1ere diffusion, mais c'est le meilleur souvenir que j'ai de la série.
J'avais bien kiffé cette saison.

I'm your handsome white Jesus motherfucker!
5 568 posts
depuis le 2/10/2005
Axelvak

Réponse au message de bouc_emissaire posté 11/06/2020 16h44

Lindelof et Cuse ont avoué avoir construit le scénario au fil des saison, j'ai pas de sources mais des souvenirs d'articles et/ou d'interviews de l'époque.
La saison 1 et 4 sont les meilleurs de la série. L'es saison 2/3 sont pleines de fillers et de persos secondaires pas très intéressants et d'aller-retours pour rien dans l'île.
Il me reste quand même le souvenir du meilleur twist jamais vu dans une série :

Ceiling Clott is watching you masturbate
9 529 posts
depuis le 10/06/2010
clott

Réponse au message de Axelvak posté 11/06/2020 18h41

Mais oui, ce passage smiley67
La série construite comme un gatcha mais qui donnait clairement l'impression d'avoir les moyens. smiley34

Ally McBeal
2 860 posts
depuis le 28/11/2010
Blueberry

Je me suis englouti la saison 3 de Baron Noir en l'espace d'une journée. Vraiment une série dotée d'une grande qualité d'écriture !

Quand j'y repense, c'est quand même incroyable le nombre de retournements de situation politique qui se déclenchent tout au long du seul premier épisode ! Ça a toujours été une marque de fabrique que de voit Rickwaert partir avec une idée en tête et devoir constamment s'adapter en fonction de ce qui lui tombe dessus ou sur les autres, alliés comme adversaires. Et tout ça avec une grande fluidité !

J'ai également été agréablement surpris par le traitement de Vidales / Mélenchon, qui insupporte par son ego mais garde des convictions très ancrées lorsque la situation l'exige, et est finalement capable (mais dans la douleur !) de se remettre en cause. Limite on y verrait un message subliminal du créateur de la série à son ancien patron smiley12

Peut-être un tout petit point noir : alors que la série arrive à respecter un univers politique proche du nôtre tôt en ayant suivi des chemins différents, elle traite pourtant de manière très superficielle la question des luttes racisées. Je crois que ça m'aurait insupporté de voir cela trop mis en valeur de toute façon, mais il n'empêche que quand on regarde ce qui anime régulièrement les réseaux sociaux et les médias, notamment en ce moment, c'est le pire de ce que peut nous sortir une certaine société civile nord-américaine.

Lulu le rebelle
13 082 posts
depuis le 28/03/2011
Lucien Brémart

Réponse au message de Blueberry posté 14/06/2020 00h09

J'aime beaucoup la série aussi mais malgré le sujet, c'est paradoxalement une série peu politique en fait. Il suffit de voir la place du peuple d'une certaine manière, qui est utilisée comme levier par les scénaristes. C'est une série sur le pouvoir et la politique politicarde donc ça se comprend.

la saison 4 sans Mouglalis feelsbad

Goût de chiotte, le blog.
1 423 posts
depuis le 17/02/2006
VeRSatiL

Deodorant sur Netflix; oui ou non?

Ally McBeal
2 860 posts
depuis le 28/11/2010
Blueberry

Réponse au message de Lucien Brémart posté 14/06/2020 00h31

Pas tout à fait d'accord. En tout cas si on prend la saison 3, on a quand même un arc assez long sur un référendum . Certes, comme pour tout referendum, il y a des calculs politiciens derrière, mais il y a aussi les convictions qui s'expriment, et c'était très bien illustré avec le D'ailleurs, j'ose le dire, tout passage a eu une forte raisonnance chez moi !
Peut-être auraient ils du apporter un soin plus particulier à l'histoire du car il faut vraiment attendre le dernier épisode pour que l'on aborde les questions de fond sur le bien fondé de ce procédé.

Après ouais c'est pas comme West Wing, une série dont chaque saison est composée de plus de 20 épisodes centrés sur le staff du pouvoir exécutif, donc en prise directe avec les questions les plus brûlantes des américains touchant à leurs institutions de manière générale et des visions touchant à l'économie, l'éducation, la politique étrangère, les sujets de société....

J'espère que la saison 4, si elle voit le jour, abordera plus de questions de fond, maintenant que . Ça nécessitera cependant de revoir pas mal la formule de la série, car jusqu'a présent c'était effectivement une série sur le pouvoir et les combines politicardes pour rester dans le jeu.

y a-t-il qqun pour rebrancher le cerveau de binouz
4 624 posts
depuis le 17/06/2010
Binouz

15 après tout le monde je découvre The Wire.

3eme saison terminée, j'suis subjugué par la puissance de cette série pepe_stress

Si les 2 dernières saisons sont du même calibre elle mérite sa réputation.

Stringer bell feelsbad cette saison de la lente chute, douloureuse à regarder feelsbad

Incognigay mais pas très
1 757 posts
depuis le 13/12/2008
Wang

Réponse au message de Binouz posté 15/06/2020 09h52

La meilleure série jamais. pepe_feelsgood

Ce n'est pas ma préférée, mais objectivement c'est difficile de nier la qualité objective de The Wire. Aucun épisode raté, ou chiant, écriture toujours impeccable, personnages légendaires et à la fois ancrés dans le réel. Ca me donne envie de me refaire un visionnage rien que d'en parler !

Sinon, la saison 4 est sûrement leur saison la plus aboutie, le point culminant de la série pour moi. La 5 est intéressante mais un cran en dessous.

Edit par Wang (15/06/2020 10h58)

Papa rapide (10 minutes douche comprise)
5 241 posts
depuis le 10/09/2007
Drich

Réponse au message de Wang posté 15/06/2020 10h57

c'est marrant, à chaque fois que je remate The Wire, je trouve que la saison 4 retombe après une saison 3 très dense avec du rythme. Je n'ai jamais réussi à la terminer pour cette raison.

Novad-19
7 191 posts
depuis le 2/07/2008
NoVa

Faudrait que je rematte aussi pepe_feelsgood

Incognigay mais pas très
1 757 posts
depuis le 13/12/2008
Wang

Réponse au message de Drich posté 15/06/2020 11h01

Ce qui m'impressionne avec la saison 4 c'est la fluidité et l'aisance avec laquelle ils ont réussi à intégrer l'intrigue de l'école avec les quatre gamins et des élections à toutes les autres intrigues de flics et guerres de gang, le tout dans un bloc très cohérent, et qui se paye avec une fin tragique et émouvante.

Mais je pense que ça vient surtout du fait que j'ai trouvé la saison 3 un peu chiante, l'intrigue d'Hamsterdam m'a sorti un peu du ride (c'est un peu le même effet que j'ai eu avec l'intrigue du tueur dans la saison 5), du coup la saison 4 a été un vrai renouveau.

Topic Séries [OCS et détente dans le canapé]

Pied de page des forums

ContactMentions légales